Alsace

Situé au nord-est de la France (départements Bas-Rhin et Haut-Rhin), le vignoble d’Alsace (15 600 hectares classés en AOC) est planté sur des sols calcaire, schiste, granite et grès, et produit 70% de vins blancs secs et doux, 20% de vins mousseux et 10% de vins rouges.

Abrité des influences océaniques par le massif des Vosges qui lui assure l’une des pluviométries les plus faibles de France, il bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé et sec (idéal pour la viticulture bio !), favorisant le développement d’arômes complexes et la préservation d’une acidité mûre qui donne de la fraîcheur aux vins.

Il n’existe qu’un seul cépage rouge en Alsace : le Pinot Noir. Cépage originaire de Bourgogne, peu coloré, il se situe dans le registre des petits fruits rouges, avec des notes de cassis et de framboise.

BIO : en Alsace, plus de 15% des surfaces du vignoble sont aujourd’hui engagées en viticulture biologique, chiffre en progrès constant (les spécialistes tablent sur une croissance annuelle à deux chiffres). Le nombre de viticulteurs bio a ainsi quintuplé sur les 10 dernières années, ce qui en fait la première région française de production AOC en vin bio.

Voici le seul résultat